Domaine GADAIS Pèr et Fils
Français
English
Deutsch

Notre Histoire

D'une petite exploitation de polyculture et d'élevage, la famille s'est rapidement spécialisée dans la culture de la vigne.

Dès 1952, Louis Gadais chercha à vendre son vin directement en bouteilles et fut en cela considéré comme un précurseur en la matière. Ce nouveau débouché pour lui prit tout de suite de l'ampleur et les marchés d'exportation ne tardèrent pas à s'intéresser à ce vigneron original puisqu'en 1959, on trouvait du Muscadet Gadais à New York, au 1036 Park Avenue.

C'est à cette époque que ses fils Marcel et Michel viennent l'épauler et développer la même politique de qualité qui fidélisera une clientèle acquise au Muscadet de la maison. Avec les deux frères, le Domaine passera petit à petit à une vingtaine d'hectares dans les années 90.



 

Aujourd'hui, sous l'impulsion de Christophe Gadais qui a fait un long apprentissage à l'étranger et à Sancerre, le domaine a pris une nouvelle dimension. Pêcheur à ses heures perdues en Sèvre ou en Maine, notre vigneron accorde une attention toute particulière au respect de l'environnement.

Ainsi donc, les 47 hectares répartis sur 120 parcelles sont traités à minima en fonction de la faune auxiliaire et des seuils de tolérance. Pour préserver la vie microbienne des sols, les traitements au cuivre ont été abandonnés et les fumures sont raisonnées à la parcelle en fonction de la vigueur de la vigne. Parfois, lorsque la nature se veut trop généreuse, notre vigneron n'hésite pas à sacrifier une partie de la récolte : c'est la vendange en vert réalisée courant Juillet qui vise à supprimer une partie des grappes pour obtenir plus de concentration sur les raisins restants. En effet, la recherche perpétuelle d'une qualité irréprochable reste son souci majeur.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Romain GADAIS © 2011